漳州市| 泸水县| 海兴县| 汽车| 什邡市| 玉山县| 邹平县| 徐汇区| 绥德县| 中牟县| 湟源县| 雅江县| 霍林郭勒市| 兰州市| 叙永县| 时尚| 本溪| 本溪| 临夏市| 枝江市| 巴中市| 双城市| 安岳县| 绵阳市| 临桂县| 青海省| 亚东县| 桂平市| 仙居县| 柏乡县| 贵定县| 南安市| 客服| 宝清县| 江口县| 永新县| 礼泉县| 庄河市| 临洮县| 中阳县| 武夷山市| 钦州市| 和林格尔县| 高唐县| 长岛县| 平邑县| 廉江市| 淮阳县| 全南县| 朝阳市| 梅河口市| 遂川县| 霍州市| 威信县| 盱眙县| 巧家县| 内黄县| 呼图壁县| 东阳市| 西林县| 神木县| 清丰县| 得荣县| 贵德县| 河北省| 深州市| 潢川县| 台中市| 凌源市| 乌拉特前旗| 福建省| 额济纳旗| 湟源县| 治县。| 东莞市| 巴塘县| 永康市| 台中市| 五莲县| 平利县| 翁牛特旗| 新邵县| 吉隆县| 永定县| 札达县| 葫芦岛市| 冕宁县| 西乡县| 喀什市| 花莲市| 阿克| 盐源县| 荣昌县| 衡南县| 舒城县| 博野县| 涞源县| 河曲县| 四川省| 无为县| 甘泉县| 慈溪市| 新龙县| 宣武区| 上饶市| 泾源县| 长子县| 大丰市| 曲阜市| 察隅县| 都兰县| 陇西县| 沁水县| 崇文区| 剑川县| 玉林市| 新余市| 杭锦后旗| 延吉市| 酉阳| 湖口县| 屏东县| 濮阳县| 喀什市| 苍溪县| 三江| 淳安县| 屏山县| 城固县| 新建县| 商城县| 翁源县| 合山市| 苗栗县| 浪卡子县| 山丹县| 贵德县| 磴口县| 叶城县| 鹤庆县| 桐柏县| 永川市| 瑞安市| 米泉市| 雷波县| 屯留县| 理塘县| 山阴县| 仁布县| 南开区| 齐齐哈尔市| 克山县| 武冈市| 壤塘县| 蛟河市| 鹤岗市| 吉林省| 高阳县| 新竹市| 仁怀市| 齐河县| 托克托县| 桓仁| 莱芜市| 房产| 齐河县| 青铜峡市| 邹平县| 甘谷县| 永吉县| 鄂州市| 通河县| 卫辉市| 察隅县| 新源县| 体育| 阿拉善左旗| 宁远县| 应城市| 瑞金市| 磐安县| 永春县| 龙井市| 建阳市| 闻喜县| 汾阳市| 若尔盖县| 浮梁县| 莎车县| 崇仁县| 长兴县| 久治县| 山丹县| 讷河市| 淳化县| 枣强县| 富宁县| 乌苏市| 蓝山县| 叙永县| 岳西县| 新昌县| 绥滨县| 三河市| 天峻县| 天柱县| 峡江县| 垣曲县| 大渡口区| 永春县| 皋兰县| 丰顺县| 都安| 大安市| 丹巴县| 沙田区| 寿阳县| 三原县| 乳源| 河南省| 中山市| 清新县| 武冈市| 吉水县| 英德市| 博爱县| 敦化市| 屯留县| 共和县| 轮台县| 五华县| 繁峙县| 绥德县| 沭阳县| 广安市| 湘潭县| 兴海县| 盖州市| 潢川县| 昭觉县| 宜黄县| 荣昌县| 九寨沟县| 阿巴嘎旗| 湖州市| 五大连池市| 城固县| 台南市| 咸阳市| 儋州市| 清流县| 容城县| 甘洛县| 枣庄市| 玛沁县| 赣榆县|

京津冀全民健身交流大会举行

2019-03-24 02:36 来源:企业家在线

  京津冀全民健身交流大会举行

  比如3月21日,登录淘车网二手车页面不难发现,待销2015-2018年款途锐车源数超过50辆。”刘华强调。

此前美方明确要求只有美国产零部件占整车50%以上、三国产零部件占整车85%以上,才能享受自贸区的免税优惠,现在麦克诺顿却改口称,由于美国最近提出的各项政策可以在不坚持以上标准的条件下,保证美国汽车业的产量,因此无须再坚持原有苛刻的条件。同时,启动召回范围内的车辆信息核查和深度检测,及时下架问题车辆。

  他建议,如果说A股市场的逻辑还没到大改时,那独角兽就只能做个小试点。有的干部谈及网络经济时眉飞色舞,但一遇到网络民情民意就感到办法不多、方法不灵。

    目前,车和家首款中大型豪华SUV已经完成造型设计、工程设计与仿真、骡车试验,首批工程试制样车将在下个月下线,并展开各项功能标定试验和实际道路测试。  《中国汽车报》社率先在行业媒体中推行“柔性多媒介生成体系”,通过使用先进的编采平台以及对员工进行培训,整合传统媒体和新媒体业务,《中国汽车报》社员工正在成为既熟悉汽车行业、又具备多媒体运作能力的“特种兵”。

要扩大金融业的开放,提升金融业的竞争能力,开放带来进步,封闭必然落后。

    这次两会上,谭旭光向习总书记汇报了四个方面的内容。

  据介绍,江苏快鹿自成立以来一直使用进口品牌的大型客车,20余年来,累计使用过500辆进口客车。  “如何让想干事的干部干好事、干成事,让不作为的干部受警示、被问责,政府工作报告明确了答案。

  市场传言主要分为两类:一说IPO执行邀请制,IPO从严监管是为了给独角兽公司回归腾挪空间;一说在审企业要在IPO现场检查和业绩达标二选一,报告期3年内净利润合计低于1亿元且最近1年净利润低于5000万元的企业要么接受劝退撤材料,要么接受现场检查。

  去年9月,潍柴马兹合资公司正式奠基,成为入驻中国-白俄罗斯工业园的第20家企业。那么,这些平台对于已经上架的涉及召回途锐,会怎么处理呢?    多数平台马上下架问题车  被央视曝光后,3月15日当晚,大众汽车针对此前部分途锐车型出现的空气滤芯进水问题再次发表声明,称除继续实施此前向国家质检总局备案的召回计划外,还将自今日起(3月15日)开设“专属通道”,由售后人员为车主提供一对一的沟通。

    (本文作者何伟为《中国汽车报》社社长)  编辑:孙焕玉

  政府网站是否合格、能否满足公众期待等,指标数据一目了然。

  (沈德良)(责编:杨伊、韩月)政府网站是否合格、能否满足公众期待等,指标数据一目了然。

  

  京津冀全民健身交流大会举行

 
责编:神话
french.xinhuanet.com
 

京津冀全民健身交流大会举行

                 French.xinhuanet.com | Publié le 2019-03-24 à 19:06
”他介绍说。

CHINA-SHANGHAI-C919-MAIDEN FLIGHT (CN)

(Xinhua/Ding Ting)

BEIJING, 5 mai (Xinhua) -- Le premier moyen-courrier chinois, le C919, s'est envolé pour la première fois vendredi à Shanghai, marquant une importante réussite pour les capacités d'innovation de la Chine, ainsi que pour ses hautes technologies dans l'industrie de l'aviation et de l'aérospatiale.

L'avion de ligne bimoteur a décollé de l'aéroport international de Pudong à environ 14h00 (7h00 GMT), avec cinq membres d'équipage à bord, mais sans passagers. Ce vol marque l'entrée de l'important concurrent chinois dans le marché mondial de l'aviation.

DES EFFORTS DANS L'AVIATION

En seulement dix jours, la Chine a présenté avec succès son premier porte-avions et moyen-courrier, prouvant ainsi sa détermination pour mettre en oeuvre le plan "Fait en Chine 2025", visant à transformer la Chine, la faisant passer de géant industriel à puissance industrielle mondiale.

Douglas Royce, expert dans une compagnie de recherche aérospatiale, a expliqué à Xinhua que "le gouvernement chinois veut devenir indépendant et auto-suffisant dans tous les aspects liés à l'aviation, c'est donc autant un projet national qu'un projet commercial".

En 2007, le plan pour la construction d'un moyen-courrier a été approuvé par le Conseil d'Etat, et en novembre 2015, le premier C919 était prêt.

Le "C" de C919, fait référence à la Chine et à l'avionneur COMAC (Commercial Aircraft Corporation of China), le premier 9 symbolise "toujours" dans la culture chinoise, et le 19 représente les 190 sièges disponibles dans l'avion.

Avec une capacité standard de 4,075 kilomètres, cet avion est comparable à l'Airbus 320 et à l'avion de nouvelle génération Boeing 737.

Selon M. Royce, "le gouvernement chinois est engagé dans une démarche à long terme visant à rattraper l'Europe, les Etats-Unis et la Russie en matière d'aviation commerciale. Ceci n'est qu'une étape dans ce sens".

Michel Merluzeau, directeur d'AirInsightResearch, un groupe de conseil et d'analyse de marché dans le secteur aérospatial et de la défense, basé à Seattle, a confié à Xinhua être impressionné par le r?le du gouvernement chinois et de la COMAC, dans l'accélération et la mise en oeuvre des programmes d'innovation.

ACCES AU MARCHE INTERNATIONAL

23 clients étrangers et chinois, notamment la compagnie nationale de transport aérien Air China, et la compagnie de location GE Capital Aviation Service, ont déjà commandé 570 avions, selon la COMAC.

Dans les années 2030, la COMAC sera devenue un important partenaire pour la cha?ne mondiale d'approvisionnement dans le secteur aérospatial, grace à la croissance de la cha?ne d'approvisionnement en Chine et chez ses partenaires, mais également à l'importance accrue du marché, prévoit M. Merluzeau.

S'agissant de concurrencer Airbus et Boeing, il faudra être patient, a expliqué M. Royce : "Au moins dans les premières années de service, la demande va se concentrer sur le marché chinois et quelques marchés satellites", les deux leaders mondiaux, et plus grands rivaux de l'avionneur chinois, s'étant livré une féroce concurrence depuis des décennies.

Selon M. Merluzeau, la certification occidentale de l'avion chinois sera le plus grand défi pour l'avionneur. En effet, l'obtention d'une certification de l'Agence européenne de la sécurité aérienne et de l'Agence fédérale de l'aviation des Etats-Unis, serait une grande victoire pour le programme d'aviation, cette validation étant plus reconnue que la certification chinoise.

"S'ils l'obtiennent, je pense que le marché accessible au C919 sera grandement élargi", a ajouté l'expert.

M. Royce est persuadé que la COMAC deviendra l'un des principaux acteurs du secteur sur le long terme : "Ce n'est pas quelque chose qui arrivera dans la prochaine décennie, mais c'est plut?t un long processus qui nécessitera le soutien continu du gouvernement chinois."

   1 2 3 4 5 6 7 8 9 10    >>|

 
Vous avez une question, une remarque, des suggestions ? Contactez notre équipe de rédaction par email à xinhuanet_french@news.cn
分享
A la découverte de l'intérieure du C919 en photos
A la découverte de l'intérieure du C919 en photos
Deux pandas géants seront envoyés à Copenhague
Deux pandas géants seront envoyés à Copenhague
Visiteurs à dos de chameau dans les montagnes de sable de Mingsha au Gansu
Visiteurs à dos de chameau dans les montagnes de sable de Mingsha au Gansu
Vêtements traditionnels en Chine
Vêtements traditionnels en Chine
Des sculptures miniatures à Taipei
Des sculptures miniatures à Taipei
Nouvelles photos de Wang Ou
Nouvelles photos de Wang Ou
Vues aériennes d'un bourg dans l'est de la Chine
Vues aériennes d'un bourg dans l'est de la Chine
Wang Luodan pose pour un magazine
Wang Luodan pose pour un magazine
Retour en haut de la page

Premier vol réussi pour l'avion chinois C919

French.xinhuanet.com | Publié le 2019-03-24 à 19:06

CHINA-SHANGHAI-C919-MAIDEN FLIGHT (CN)

(Xinhua/Ding Ting)

BEIJING, 5 mai (Xinhua) -- Le premier moyen-courrier chinois, le C919, s'est envolé pour la première fois vendredi à Shanghai, marquant une importante réussite pour les capacités d'innovation de la Chine, ainsi que pour ses hautes technologies dans l'industrie de l'aviation et de l'aérospatiale.

L'avion de ligne bimoteur a décollé de l'aéroport international de Pudong à environ 14h00 (7h00 GMT), avec cinq membres d'équipage à bord, mais sans passagers. Ce vol marque l'entrée de l'important concurrent chinois dans le marché mondial de l'aviation.

DES EFFORTS DANS L'AVIATION

En seulement dix jours, la Chine a présenté avec succès son premier porte-avions et moyen-courrier, prouvant ainsi sa détermination pour mettre en oeuvre le plan "Fait en Chine 2025", visant à transformer la Chine, la faisant passer de géant industriel à puissance industrielle mondiale.

Douglas Royce, expert dans une compagnie de recherche aérospatiale, a expliqué à Xinhua que "le gouvernement chinois veut devenir indépendant et auto-suffisant dans tous les aspects liés à l'aviation, c'est donc autant un projet national qu'un projet commercial".

En 2007, le plan pour la construction d'un moyen-courrier a été approuvé par le Conseil d'Etat, et en novembre 2015, le premier C919 était prêt.

Le "C" de C919, fait référence à la Chine et à l'avionneur COMAC (Commercial Aircraft Corporation of China), le premier 9 symbolise "toujours" dans la culture chinoise, et le 19 représente les 190 sièges disponibles dans l'avion.

Avec une capacité standard de 4,075 kilomètres, cet avion est comparable à l'Airbus 320 et à l'avion de nouvelle génération Boeing 737.

Selon M. Royce, "le gouvernement chinois est engagé dans une démarche à long terme visant à rattraper l'Europe, les Etats-Unis et la Russie en matière d'aviation commerciale. Ceci n'est qu'une étape dans ce sens".

Michel Merluzeau, directeur d'AirInsightResearch, un groupe de conseil et d'analyse de marché dans le secteur aérospatial et de la défense, basé à Seattle, a confié à Xinhua être impressionné par le r?le du gouvernement chinois et de la COMAC, dans l'accélération et la mise en oeuvre des programmes d'innovation.

ACCES AU MARCHE INTERNATIONAL

23 clients étrangers et chinois, notamment la compagnie nationale de transport aérien Air China, et la compagnie de location GE Capital Aviation Service, ont déjà commandé 570 avions, selon la COMAC.

Dans les années 2030, la COMAC sera devenue un important partenaire pour la cha?ne mondiale d'approvisionnement dans le secteur aérospatial, grace à la croissance de la cha?ne d'approvisionnement en Chine et chez ses partenaires, mais également à l'importance accrue du marché, prévoit M. Merluzeau.

S'agissant de concurrencer Airbus et Boeing, il faudra être patient, a expliqué M. Royce : "Au moins dans les premières années de service, la demande va se concentrer sur le marché chinois et quelques marchés satellites", les deux leaders mondiaux, et plus grands rivaux de l'avionneur chinois, s'étant livré une féroce concurrence depuis des décennies.

Selon M. Merluzeau, la certification occidentale de l'avion chinois sera le plus grand défi pour l'avionneur. En effet, l'obtention d'une certification de l'Agence européenne de la sécurité aérienne et de l'Agence fédérale de l'aviation des Etats-Unis, serait une grande victoire pour le programme d'aviation, cette validation étant plus reconnue que la certification chinoise.

"S'ils l'obtiennent, je pense que le marché accessible au C919 sera grandement élargi", a ajouté l'expert.

M. Royce est persuadé que la COMAC deviendra l'un des principaux acteurs du secteur sur le long terme : "Ce n'est pas quelque chose qui arrivera dans la prochaine décennie, mais c'est plut?t un long processus qui nécessitera le soutien continu du gouvernement chinois."

   1 2 3 4 5 6 7 8 9 10    >>|

010020070770000000000000011100001362602191
苏尼特左旗 镇沅 垣曲 尼勒克 天长市
河南省 石林 滕州市 伊吾县 嵩明县